Abanda triomphe chez les filles – L’Australien Nick Kyrgios s’impose chez les garçons

Repentigny, 1er septembre 2012 – La Montréalaise Françoise Abanda et l’Australien Nick Kyrgios sont les champions en simple de l’édition 2012 des Internationaux de tennis junior Banque Nationale de Repentigny.
 

Abanda termine en force

Impliquée dans une finale complètement canadienne pour une seconde année de suite à Repentigny, la 6e tête de série Françoise Abanda se présentait sur le court central du parc Larochelle déterminée à faire oublier son échec de l’an dernier à ce même stade de la compétition. Le défi était de taille puisque son adversaire du jour, la Torontoise et 5e tête de série Carol Zhao, l’avait vaincue lors de leurs deux derniers affrontements, dont le plus récent en juin 2012 sur le gazon britannique.

Fidèle à son habitude, la jeune Abanda, 15 ans seulement, a débuté son match en force. Elle a pris le service de Zhao d’entrée de jeu, pour ensuite lui refaire le coup à trois reprises durant la première manche, remportant cette dernière 6-2.

Abanda, qui avait éliminé la première tête de série Antonia Lottner plus tôt cette semaine, a poursuivi sa domination au retour de la pause en se forgeant rapidement une avance de 4-1 au second set. Carol Zhao, en joueuse d’expérience à sa 4e participation au tournoi de Repentigny, n’a pas baissé les bras et a remporté les deux jeux suivants pour garder la pression sur Abanda. La Québécoise a su gérer la situation pour briser son adversaire pour une septième fois dans le match et fermer les livres à sa première balle de match. Cette victoire de 6-2 et 6-3 lui permet donc de succéder à une autre joueuse du Québec, Eugénie Bouchard, gagnante de l’édition 2011.

 

Kyrgios est expéditif

Dans le match disputé en début d’après-midi, le Britannique et 7e tête de série Liam Broady, tombeur du favori canadien Filip Peliwo la veille, affrontait le 3e favori, l’Australien Nick Kyrgios. Malgré son étiquette de négligé lors de cette finale, Broady avait remporté leur seul duel précédent, qui a eu lieu à Wimbledon en 2011.

Appuyé par son puissant service, c’est Kyrgios qui a rapidement imposé son rythme cette fois-ci en bombardant son adversaire de 8 aces en première manche seulement. Plus constant et en contrôle que Broady, l’Australien a aisément remporté la première manche au compte de 6-2.

Cherchant à renverser la vapeur, le jeune Britannique est revenu en force au début du second set en gagnant le premier point sans même échapper un seul échange. Cette montée en force n’a pas semblé ébranler la 3e tête de série qui a de nouveau brisé le service de son opposant à deux reprises au second set pour clore le match en 61 minutes, par la marque de 6-2 et 6-3. Nick Kyrgios a donc enlevé les honneurs de son tout premier tournoi en sol canadien en carrière.

 

Vers une 28 édition

Les Internationaux de tennis junior Banque Nationale seront de retour l’année prochaine pour une 28e édition alors que la compétition de déroulera au parc Larochelle du 23 au 31 août 2013.

Les Internationaux de tennis junior Banque Nationale constituent l’un des plus importants tournois de calibre international au monde. Les meilleurs joueurs juniors de 14 à 18 ans provenant d’une trentaine de pays différents s’y affrontent. Ce tournoi est le seul de classe internationale de catégorie 1 au Canada et est actuellement classé quatrième tournoi junior par la Fédération internationale de tennis.